page background

Immeuble de bureaux avec salle de conférence DCM, Grobbendonk, BE Studiebureau Boydens

description

En 1966, Herman De Ceuster a fondé l'entreprise « Grondontsmettingen De Ceuster », dont l'amour de la nature se concentrait principalement sur les solutions de fertilisation respectueuses de l'environnement en horticulture. Aujourd'hui, GroupDC (DCM) s'est étendu à plusieurs filiales dans le monde avec trois divisions ayant chacune leur propre spécialité: le soin des plantes, le soin des animaux et les biosciences.
Le nouvel immeuble de bureaux de 4 étages à Grobbendonk comprend: un sous-sol avec espace de stockage et locaux techniques, le rez-de-chaussée avec zone de réception et possibilité d'accueillir des événements et deux niveaux de bureaux pour /> Au début du processus de conception, le client et l'équipe de conception de la construction se sont fermement engagés à réaliser un bâtiment dont les exigences en matière de durabilité sont progressives.
De ce point de vue, un système de stockage d'énergie thermique CHS (stockage de froid et de chaleur) a été choisi pour la production de froid et de chaleur, en utilisant 2 alésages de sol pour extraire et évacuer la chaleur.

Le SHC utilise de l'eau souterraine pour stocker l'énergie, ce « système ouvert » stocke la chaleur excessive pendant l'été qui est extraite pendant les mois d'hiver pour le chauffage. L'inverse est également applicable ; stocker le refroidissement excessif qui se produit pendant les mois d'hiver à utiliser pendant les mois d'été par refroidissement passif, toujours avec l'utilisation d'une installation de pompe à chaleur.





Afin de distribuer ensuite la chaleur ou la fraîcheur dans le bâtiment, on utilise principalement le CCA (Concrete Core Activation), les dalles structurelles en béton étant utilisées comme régulateurs thermiques dans le bâtiment. Un défi supplémentaire dans un tel concept est de fournir un arrangement de zone qui permette toujours aux utilisateurs du bâtiment de contrôler leurs propres niveaux de confort par zone. Pour cette raison, le bâtiment a été divisé en un certain nombre de zones d'utilisateurs pour lesquelles le CCA peut être modulé séparément.
D'autre part, il y a une bobine de réchauffage par zone qui permet d'ajuster la température locale avec un système à réaction rapide.
Pour la ventilation de l'air hygiénique, un système D de ventilation est utilisé, dans lequel la récupération de chaleur est appliquée. Chaque zone est également équipée d'une vanne VAV (Volume d'air variable) permettant d'ajuster le débit en fonction de l'occupation réelle dans l'espace concerné sur la base d'une mesure de CO2.

Pour que tout se passe bien, un protocole d'automatisation du bâtiment est impliqué dans le projet, qui intègre les contrôles pour le HVAC, la protection solaire et l'éclairage.
En conséquence, l'utilisateur du bâtiment pourra opérer à la fois la température, l'éclairage et la protection solaire via un seul panneau de contrôle par zone.
Tous les appareils d'éclairage sont de type LED pour ajuster le niveau d'éclairage selon ce qui est exigé sur la base du contrôle de la lumière du jour.
Enfin, une installation photovoltaïque d'une production maximale de 30 kW a été incluse pour répondre au critère de durabilité.

160-644

informations générales

Prix total (équipement technique) : TAV excl. € : € 5.500.000,00 hors TVA

superficie totale: 2.820 m²

étude date de début: Décembre 2016

date d'achèvement: Décembre 2018

nature du travail: Construction: étude et suivi des installations techniques / PEB

techniques de coûts: € 1.445.124,00 hors TVA

durable

Niveau K : 30
Niveau E: 30
Certification: BEN (presque neutre en énergie)

client

De Ceuster Meststoffen nv, Bannerlaan 79, 2280 Grobbendonk, BE

architecte

Schellen Architecten bvba, Boslaan 26, 2820 Bonheiden, BE