Home / développement urbain / D&B bâtiment 32 logements sociaux, immeuble de bureaux innovant et restaurant social Rauter

D&B bâtiment 32 logements sociaux, immeuble de bureaux innovant et restaurant social Rauter

Anderlecht, Belgium, Europe

Sector développement urbain
Client Brusselse Gewestelijke Huisvestingsmaatschappij, Jourdanstraat 45-55, 1060 Brussel, BE
Architecte Abscis Architecten, Jean-Baptiste de Ghellincklaan 2, 9051 Gent, BE; Architenko - Urban Design and Architecture, Blankenbergestraat 44, 9000 Gent, BE; Consortium Biestebroeck; PxP Projects bvba, Boskouter 13, 9620 Zottegem, BE; Wyckaert, Ottergemsesteenweg 415, 9000 Gent, BE
Nature des travaux Nouvelle construction
Scope Study and following up MEP
Surface 4,489 m2
Etat du projet exécution
Début – Fin de l’étude January 2019 - June 2020
Début – Fin de l’exécution January 2021 - July 2022

Sustainable Features

énergie solaire
énergie solaire
récupération eau pluviale
récupération eau pluviale
cogénération
cogénération
vitrage
vitrage
toit vert
toit vert
récupération de chaleur
récupération de chaleur
NZEB
NZEB
Coût équipements techniques:1.500.000,00 € hors tva
Coût total des constructions:11.926.230,47 € hors tva
Certification:Norme passive selon la Région de Bruxelles-Capitale

 

Description du projet:

Le consortium Biestebroeck construit un immeuble de bureaux innovant, 32 logements sociaux et un restaurant social à Anderlecht.

Les 32 appartements sont répartis sur 2 volumes reliés par une passerelle.

Le Rauterpark est pour ainsi dire prolongé entre le complexe de logements sociaux existant et le nouvel immeuble résidentiel afin de créer un nouveau passage public entre la Bergensesteenweg et le parc, auquel des fonctions résidentielles sont liées.

 

Le long de la Bergensesteenweg, un bel immeuble de bureaux de 4 étages sera construit avec un restaurant social au rez-de-chaussée. Le garage de stationnement rénové et partiellement reconstruit sera également rendu accessible via une nouvelle entrée le long de la rue piétonne.

Avec 79 places de stationnement, le garage sera aménagé conformément aux nouvelles normes.

De plus, un espace suffisant est prévu pour un garage à vélos avec accès séparé. En outre, une nouvelle place est également prévue pour l’atelier de travail. On attire aussi l’attention sur le foyer actuel qui est partiellement relocalisé en fonction d’un revenu principal de haute qualité du site.

 

 

Parmi ces appartements, 2 sont prévus pour les personnes à mobilité réduite et 11 grands logements avec plus de 3 chambres à coucher. Pour chaque appartement un grand espace extérieur (jardin/terrasse) bien orienté et de haute qualité est prévu.

 

Il a été décidé de travailler dans les maisons avec un système de boucle combinée au système de chauffage central existant. De cette manière, les pertes dans les tuyaux pour l’ECS sont minimisées. La chaleur est libérée par des radiateurs à commande individuelle équipés de vannes thermostatiques. La ventilation est fournie collectivement avec un système de ventilation équilibré.

La régulation des débits (différentes positions) peut être réglée au niveau des maisons individuelles, ce qui profite à la consommation totale d’énergie et au confort de l’utilisateur.

 

Une installation photovoltaïque d’une puissance moyenne de + – 600 Wp est fournie pour les maisons, de sorte qu’une partie des besoins en électricité soit produite localement.

Pour le bureau et le restaurant social, l’utilisation d’une pompe à chaleur air / eau pour le chauffage central est prévue. La livraison est assurée par des ventilo-convecteurs basse température (régime 45-35), ce qui signifie que les ventilateurs peuvent également fournir un refroidissement optimal des pièces. L’éclairage de la partie non résidentielle est doté de LED, d’une capacité de 6,5 W / m² pour limiter la production de chaleur. Pour l’eau chaude sanitaire, des chaudières électriques locales sont utilisées pour minimiser les pertes dans les tuyaux.