SHARE

JARDINS BOTANIQUES NATIONAUX

Meise, Belgium, Europe

Sector monuments
Etat du projet exécution
Projet Meise, Belgium, Europe
Début – Fin de l’exécution From March 2019
Architecte NU Architectenatelier bvba, Dok Noord 4, 9000 Ghent, BE
Début – Fin de l’étude January 2017 - February 2018
GFA 1,720 m2
Scope Etudes et suivi des installations techniques MEP / Rapports EPBD
Nature des travaux Nouvelle construction et rénovation
Client Agentschap Plantentuin Meise, Nieuwelaan 38, 1860 Meise,BE

Coût équipements techniques: 802.542,00 € HTVA
Coût total des constructions: 10.666.287,76 € HTVA
Niveau K: Réception 27 ; Résidence Conciergerie 23 ; Guides/installation de stockage 23
Niveau E: Réception 35 ; Résidence Conciergerie 19 ; guides/installation de stockage 42 ;
Vlaamse Hoeve EPN 46 ; Vlaamse Hoeve Résidence Conciergerie 55 ;
Bâtiment de service EPN 63

 

Phase 1: Bâtiments d’accueil, rénovation du « Vlaamse Hoeve » 

(Ferme flamande) et reconstruction d’Eredreef

Le Jardin Botanique National de Meise est un jardin botanique de classe mondiale avec l’un des plus grands complexes de conservatoires en Europe. Il abrite une collection de plus de 18.000 espèces végétales différentes comprenant des espèces menacées, un gène et une banque de semences internationalement reconnus, le plus grand herbarium du monde et une bibliothèque botanique, le tout sur un domaine historique de 92 hectares avec un château du 12ème siècle. Cette institution de recherche scientifique est un monument national protégé dont les activités s’étendent de la forêt tropicale au Gabon à l’Antarctique.

Compte tenu de la popularité croissante et du nombre de visiteurs, il était nécessaire de mettre à jour les services.
Un plan directeur pour les changements requis avait été établi pour l’ensemble du jardin botanique et est exécuté en deux phases :

La phase 1 consiste à construire une nouvelle structure pour accueillir une zone de réception, des bureaux, un jardin et la rénovation de l’ancienne ferme flamande ainsi qu’à transformer cet espace en une salle polyvalente avec une résidence pour les jardins, conciergerie et hébergement, et une deuxième résidence de conciergerie à une autre partie du site.

Soutenant les efforts de sensibilisation déployés par l’institut pour protéger les végétaux vitaux pour notre environnement, en tant que ressource renouvelable essentielle à protéger, il était important de trouver des solutions énergétiques durables conformes à leur vision.
Un système géothermique assurera le chauffage et le refroidissement passif nécessaires au bâtiment d’accueil et à la « Vlaamse Hoeve ». En combinant diverses fonctions, le système de stockage d’énergie thermique de forage (BTES) maintiendra tout de manière parfaitement équilibrée. L’Eredreef est également reconverti vers le château et équipé de toutes les utilités nécessaires.

La phase 2 consiste en la construction d’un nouveau complexe de jardins d’hiver, combiné avec un jardin d’hiver et un pavillon en eau libre. De plus, un bâtiment existant sera également converti en un laboratoire de bureaux et d’usines plus éco-énergétiques.

 

Sustainable Features

confort
confort
récupération eau pluviale
récupération eau pluviale
gestion des eaux
gestion des eaux
ventilation naturelle
ventilation naturelle
toit vert
toit vert
récupération de chaleur
récupération de chaleur
lamelles
lamelles
isolation
isolation
panneaux PV
panneaux PV
géothermie
géothermie
refroidissement passive
refroidissement passive
vitrage
vitrage
matériaux écologiques
matériaux écologiques