SHARE

‘De Verlosser’ maison de repos et de soins – Gaudium

Sint Ulriks Kapelle, Belgium, Europe

Sector santé
Etat du projet exécution
Projet Sint Ulriks Kapelle, Belgium, Europe
Début – Fin de l’exécution From May 2018
Architecte Plusoffice architects, Handelskaai 48, 1000 Brussels, BE
Début – Fin de l’étude May 2016 - June 2018
GFA 1,080 m2
Scope Etude et suivi des installations techniques / PEB
Nature des travaux Rénovation
Client WZC De Verlosser vzw, Brusselstraat 647, 1700 Dilbeek, BE
Coût équipements techniques:1.278.000,00 € hors tva
Coût total des constructions:3.088.000,00 € hors tva
Niveau K:24
Niveau E:51 (Construction) et 57 (Rénovation)
Certification:BEN (Quasi Neutre en Energie)

 

Description du projet:

Le bâtiment «Gaudium» sur le site De Verlosser à Sint-Ulriks-Kapelle a été rénové de manière approfondi et doté d’une extension. Il s’agit d’un foyer pour les sœurs présentes et, à un stade ultérieur, d’une extension du centre de soins actuel. Pour les techniques, un choix délibéré a été fait afin de répondre à la demande de la mise en œuvre de la durabilité en accordant une attention particulière à la préservation du confort d’été.

Du point de vue de la durabilité, l’enveloppe du bâtiment a d’abord été optimisée et le bâtiment existant a été isolé du côté intérieur. La partie nouvellement construite a été montée à ossature bois et pourvue d’une isolation en laine minérale de 24 cm, placée entre la structure en bois. Afin de répondre à la demande de chaleur et de froid, il a été décidé de façon résolue et unique de mettre en place un champ BTES (stockage géothermique par puits de forage), responsable du chauffage via une pompe à chaleur et garantissant le confort en été via un refroidissement passif. La chaleur et le froid dans le bâtiment sont fournis par une combinaison de chauffage par le sol et de ventilo-convecteurs. De cette manière, le bâtiment est complètement indépendant des combustibles fossiles. Afin d’équilibrer la température dans le champ BTES pendant les saisons d’hiver et d’été, une installation solaire thermique a été fournie en fonction de la production d’eau chaude sanitaire, dans laquelle de la chaleur résiduelle est injectée dans le champ BTES.

Cela répond à la demande plus importante de chaleur à la demande de froid pour ce type de bâtiment.

Également en termes d’appel et de communication, les dernières technologies disponibles sont utilisées pour garantir que le client dispose d’un bâtiment complètement à jour.

Un système IP permet l’extensibilité ou l’adaptation ultérieure des fonctionnalités et satisfait aux besoins de l’utilisateur du bâtiment pendant une longue période.

Pour l’installation électrique, une nouvelle connexion a été fournie au niveau du site avec un groupe électrogène de secours en tant qu’installation de sauvegarde. Du point de vue de la durabilité, une installation photovoltaïque d’une capacité de 10 kWc a également été fournie.

Pour la consommation d’eau sanitaire, la récupération d’eau de pluie est utilisée pour le rinçage des toilettes d’une part et une installation centrale pour le traitement d’eau d’autre part. Cela permet à l’eau chaude de circuler à 55 ° au lieu de 60 °, pour éliminer le risque de formation de légionelles dans les tuyaux, ce qui a un impact énergétique positif.

 

Pour plus de projets de rénovation avec refroidissement passive, cliquez ici.

Pour plus d’informations sur le projet: https://www.wzcdeverlosser.be/het-woonzorghuis-gaudium/

Sustainable Features

confort
confort
récupération eau pluviale
récupération eau pluviale
gestion des eaux
gestion des eaux
récupération de chaleur
récupération de chaleur
isolation
isolation
énergie solaire
énergie solaire
panneaux PV
panneaux PV
géothermie
géothermie
refroidissement passive
refroidissement passive
vitrage
vitrage